Un extérieur à la façon Japonaise

    Dès l’an 800, on a vu fleurir les premiers jardins au Japon, sous l’influence du style chinois.

    Un des maîtres-mots du style japonais : la sobriété et la zen attitude, tout est suggéré sans jamais rien dévoiler. Au fur et mesure des années, l’aménagement des jardins est devenu au Japon un art important et respecté doté de codes esthétiques avec 3 composantes inévitables : les rochers, les mousses et les graviers. Le blog mobilier-extérieur fait le point aujourd’hui sur les grands principes du jardin à la japonaise :

    japanese garden

    La taille du jardin

    En général de petite taille, le jardin japonais était à la base conçu pour la ville ou pour un temple. L’idée est d’agrandir visuellement l’espace en abolissant les contours du jardin pour laisser place à une végétation libre et luxuriante. Un gros travail avec les perspectives est réalisé pouvant aller jusqu’au trompe-l’œil.

    Le jardin japonais rempli de symboliques 

    Chaque jardin travaillé à la manière japonaise est réalisé avec les mêmes éléments :

    Le pavillon de thé, véritable havre de paix, faisant référence à la détente et au plaisir. Pour y accéder on retrouve souvent un chemin constitué de pierres irrégulières pour montrer que l’accès au plaisir n’est pas sans embûches.

    Une disposition des rochers mûrement réfléchi en amont, en dehors des axes de vision, incitant ainsi à regarder le jardin dans son ensemble et à prendre conscience des détails. L’eau, élément incontournable du jardin nippon est souvent symbolisé par du sable ou des gravillons afin de relier avec élégance les différentes scènes du jardin représentées. Le jardin, véritable lieu de médiation et espace de concentration pour les bouddhistes, ils se doivent avant tout d’inspirer la zen attitude avec des pierres, de l’eau, et des feuillages abondants.

    Sous couvert d’une nature libre de se développer, le jardin japonais reste exigent en matière d’entretien de jardin. Pour aider la pousse des bosquets de bambous, de l’érable ou encore des pins à 5 feuilles, il sera peut-être nécessaire d’utiliser de l’engrais pour gazon de façon à booster la végétation.

    Pour planter des rosiers à la japonaise et obtenir plus de conseils pour japoniser son jardin, rendez-vous : www.lapausejardin.fr

    Enregistrer

    <span class="icon-user"></span>

    emilie

    Facebook comments

    Website comments